Poursuite de l’Inventaire du petit patrimoine hydraulique

 

Le projet « Inventaire du petit patrimoine hydraulique »  débuté en mars 2022, se poursuit sur les Communautés de communes du Grand Cubzaguais, de Blaye et de Latitude Nord Gironde.

Pour rappel ce projet construit en deux phases – un inventaire et des expérimentations de restauration – a pour ambition de recenser les différents types de patrimoine hydraulique présents sur le territoire de la Haute-Gironde.

Selon ces différents usages, ce patrimoine hydraulique se divise en une multitude de catégories, allant des ouvrages liés aux activités quotidiennes (puits, fontaines, lavoirs,..), industrielles et économiques (port, moulins à eau, cressonnières,..), de loisirs (carrelets, viviers,..) ; ou liés à l’aménagement du territoire ou au génie civil (écluses, pelles, ponts, châteaux d’eau..), et bien d’autres encore. Chaque catégorie a su développer son propre répertoire de forme suivant l’ingéniosité des édificateurs ou la nature de son site d’implantation, en faisant une véritable richesse locale.

Cet inventaire s’attache à répertorier, examiner et valoriser ces ouvrages, révélateur d’une identité paysagère.  Grâce à un géoréférencement lié à des prises de vue, la consultation d’archives ou le recueil de témoignages, ce sont près de 200 ouvrages qui ont ainsi pu être identifiés à ce jour, sur une trentaine de commune.

En voici quelques exemples:

  • Communautés de communes du Grand Cubzaguais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Communautés de communes de Blaye

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Communautés de communes Latitude Nord Gironde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seconde phase du projet portant sur les « Expérimentations de restauration » est en cours. A la suite de notre appel à candidature « Restaurons le petit patrimoine hydraulique ! » en juin dernier, ce sont le lavoir du Sartre à Gauriac et le lavoir de Nolly à Prignac-et-Marcamps qui ont été retenus. La consultation des entreprises est prévue au printemps 2023 et le début des travaux pour l’été prochain.

 

 

 

 

 

 

 

Ce projet est une initiative du Syndicat du Moron, et a été rendu possible grâce au soutien financier apporté par l’Union Européenne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photographies sont la propriété du Syndicat du Moron, sauf mention contraire.



En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer